Fdesouche

La une de l’hebdomadaire satirique faisant référence à la mort de George Floyd, survenue dans des circonstances tragiques, a déchaîné des torrents de haine.

L’interview de Meghan Markle et du prince Harry n’en finit plus de faire parler d’elle. Cette fois-ci, c’est Charlie Hebdo qui s’est emparé du sujet. Le 10 mars dernier, le journal satirique a présenté sa nouvelle une, montrant la reine agenouillée sur le cou de Meghan Markle et proposant le titre : « Pourquoi Meghan a quitté Buckingham ? “Parce que je ne pouvais plus respirer” ». 

Ce dessin et ce titre, qui font directement référence à la mort de George Floyd aux Etats-Unis en mai 2020, et dont le procès a débuté cette semaine également, a suscité une vague d’indignation, jusqu’à l’étranger. Comme le rapporte France24, le Dr Halima Begum, PDG du groupe de réflexion sur la lutte contre le racisme, le Runnymede Trust, a repris l’image en expliquant : « Charlie Hebdo, c’est faux à tous les niveaux. La reine en tant que meurtrière de #GeorgeFloyd écrasant le cou de Meghan ? Meghan disant qu’elle est incapable de respirer ? Cela ne repousse pas les limites, ne fait rire personne ou ne conteste pas le #racisme. Il rabaisse les problèmes et provoque une offense, à tous les niveaux. » Black and Asian Lawyers For Justice s’est également indigné, estimant que la couverture était d’ « un racisme scandaleux, dégoûtant et fasciste ».

[…]

Valeurs Actuelles


Fdesouche sur les réseaux sociaux