Fdesouche

12/03/21

Des journalistes de BFM TV ont-ils vraiment été verbalisés lors d’une soirée dans un restaurant clandestin ?

Vérification faite, sur la base des procès verbaux dressés le 24 février, il n’y avait aucun journaliste ni consultant santé de la chaîne d’information lors de cette soirée.

Tout commence par un article du Canard enchaîné, en date du 3 mars. Intitulé «BFM TV, au four et au moulin de l’info», il assure que des journalistes du canal d’information en continu ainsi que des consultants santé de la chaîne, «cadors de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris», ont été verbalisés le 24 février, tard dans la soirée, alors qu’ils faisaient la fête dans un restaurant clandestin de Paris.

La nouvelle a tôt fait d’être reprise, notamment sur les réseaux sociaux, où les observateurs ont été nombreux à souligner le paradoxe entre, d’une part, une soirée illégale organisée au mépris du couvre-feu, et, d’autre part, une couverture importante de l’actualité Covid en plateau.

«Pot de départ»

Le soir même, plusieurs personnalités de BFM TV ont démenti l’information. A commencer par Marc-Olivier Fogiel, directeur général de la chaîne. «Pour boucler la journée, écrit-il, contrairement aux rumeurs de ces vingt-quatre dernières heures, je tiens à préciser qu’aucun journaliste… »

[…]

Libération


03/03/21


Fdesouche sur les réseaux sociaux