Fdesouche

10/03/21


08/03/21

L’homme qui a aspergé de liquide inflammable et partiellement brûlé une femme dans un bus samedi soir à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis) est toujours en fuite lundi, fait savoir une source policière. Un autre homme qui avait été suspecté peu après les faits et placé en garde à vue dimanche a été remis en liberté, indique de son côté le parquet de Bobigny.

Le Parisien


La victime, brûlée au niveau du visage, du cou et du cuir chevelu a été transportée en urgence absolue à l’hôpital mais ses jours ne seraient plus en danger aujourd’hui. Très rapidement, les policiers ont ouvert une enquête pour « tentative d’homicide involontaire », faisant référence à « l’acte gratuit d’un déséquilibré ». Selon nos informations, un suspect a été interpellé dimanche 7 mars. Il s’agit d’un homme âgé de 41 ans,  Adil M., né en France et de nationalité française. Il a été placé en garde à vue. Il est « très défavorablement » connu des services de police notamment pour violences et menaces de mort.

Valeurs Actuelles


07/03/21

[…] Ce dimanche matin, un homme âgé de 41 ans, connu des services de police, a été interpellé et placé en garde à vue. Les enquêteurs privilégient à ce stade la piste d’un « acte isolé par un déséquilibré, inexplicable en l’état, sans lien avec un règlement de compte entre bandes », selon une source policière. […]

Le Parisien


Hier soir tentative d’homicide ligne 145 arrêt Salengro-Auffret à Noisy le sec, sans raison connu un individu en fuite asperge une dame d’un liquide inflammable et met le feu, la victime sera conduit à l’hôpital (brûlures au visage et aux cheveux)

Sureté RATP-GSPR


Fdesouche sur les réseaux sociaux