Fdesouche

L’ancienne cheffe du Säpo Malena Rembe a fait une proposition dans laquelle elle demande que la Suède “ramène tous les Suédois de l’EI” dès maintenant. Cela comprend non seulement les femmes et les enfants, mais également les hommes qui se sont battus pour l’organisation terroriste. Rembe est préoccupée par la sécurité des membres de l’EI car elle pense que c’est dangereux dans la région.

[…] – “al-Hol est un endroit extrêmement dangereux. Il y a plein d’armes à feu et de couteaux. Les gens sont noyés. Les gens sont étouffés avec des sacs en plastique, dit Rembe.”

La vision de Rembe s’inscrit dans la même veine que celle de la Rapporteuse spéciale des Nations Unies sur les droits de l’homme, Fionnuala Ní Aoláin, qui a envoyé une lettre cinglante au gouvernement. Selon l’ONU, la Suède viole les droits de l’homme lorsque les citoyens suédois ne sont pas aidés à quitter le camp de concentration et à se rendre en Suède. […]

Pour résoudre le risque de menace terroriste en Suède que les terroristes de l’EI constituraient, Rembe estime qu’ils doivent d’abord être déradicalisés. Rembe n’a aucune suggestion sur la façon de procéder concrètement, mais elle estime que la tâche n’est pas impossible et que des moyens sont nécessaires.

– “Et cela marquera que vous investissiez autant dans ces gens. Et nous devons aussi nous dire que si nous ne faisons pas cela, ils pourraient constituer une menace bien plus grande, a déclaré Rembe.

Samnytt


Fdesouche sur les réseaux sociaux