Fdesouche

Un véritable carnage. La famille Crunelle, propriétaire d’un pré à Leforest, dans le Pas-de-Calais, est sous le choc : des individus se sont attaqués sauvagement à leurs animaux. Comme le rapportent nos confrères de La Voix de Nord et France 3 Hauts-de-France, une trentaine de ses bêtes ont été massacrées durant cinq nuit, en l’espace de huit jours.

Les atrocités ont commencé sur quelques poules, retrouvées égorgées. Les individus se sont attaqués par la suite à des biquettes, des oies, un poney et un bouc. Les cadavres des animaux étaient pour la plupart retrouvés alignés dans l’herbe. Cyril Crunelle, retraité âgé de 88 ans, est particulièrement affecté par la mort de son poney, qui vivait dans le pré depuis une vingtaine d’années. Les oreilles de la bête ont notamment été coupées, ce qui fait écho aux mystérieuses mutilations d’équidés perpétrées en 2020 dans plusieurs départements de France.

Le Progrès


Fdesouche sur les réseaux sociaux