Fdesouche

L’économiste et haut fonctionnaire Jacques Attali est l’invité jeudi de “Ça fait du bien”, pour son livre “Histoires des médias. Des signaux de fumée aux réseaux sociaux, et après”. Interrogé sur la situation liée au Covid-19, il demande à ce qu’une allocation soit versée “immédiatement” aux étudiants, et qu’elle perdure après la fin de la crise sanitaire.

S’il y avait une priorité pour moi, c’est de donner une allocation aux étudiants. Parce que c’est un scandale que de ne pas les aider à continuer leurs études“, explique ainsi Jacques Attali. Et il prend exemple, dans cette demande, sur d’autres pays d’Europe. “Je suis pour que l’on fasse comme les Danois et les Norvégiens, qui donnent aux étudiants l’équivalent de 1200 euros tout compris, en tenant compte de tout le reste.

Cette allocation n’est pas, selon Jacques Attali, une forme de revenu universel. “Je suis contre ce principe, parce que le revenu universel, c’est ce qui est donné sans contrepartie” distingue-t-il. “Or, là, il y a une contrepartie : c’est le travail. Étudier est un travail, c’est une vraie profession.”

Europe 1


Fdesouche sur les réseaux sociaux