Fdesouche

Lancé au Etats-Unis, le hashtag #StopAsianHate prend de plus en plus d’ampleur en France, ce mercredi. Selon un rapport américain, la violence anti-asiatique n’a cessé d’augmenter depuis le début de l’épidémie de coronavirus, certains attribuant la responsabilité de l’apparition du virus à la communauté chinoise.

Dernier exemple en date, mardi dernier à New York. Une femme américaine d’origine asiatique de 52 ans a été agressée devant une boulangerie par un homme​ qui l’a poussée au sol. La victime a reçu dix points de suture à la tête. Quelques heures plus tard, l’actrice américaine Olivia Munn, amie de la fille de la victime, a posté un message sur les réseaux sociaux, dénonçant l’agression.

[…]

20 Minutes




Fdesouche sur les réseaux sociaux