Fdesouche

25/02/2021

Dix jours après son arrestation, le tribunal de première instance de Casablanca a condamné, mardi, l’un des auteurs du sabotage d’un véhicule de la nouvelle flotte de bus de la capitale économique à trois ans de prison ferme.

Samedi 13 février, l’intéressé avait vandalisé et cassé la vitre du bus au niveau du Boulevard Commandant Driss Al Harti et le quartier industriel de Moulay Rachid à Casablanca, seulement 24 heures après l’entrée en service de la flotte.

Il a été arrêté le même jour par les autorités de sécurité, après avoir été identifié sur les vidéos des caméras de surveillance dans la rue.

yabiladi

15/02/2021

Des nouveaux bus de la ville de Casablanca ont été vandalisés, tandis qu’un chauffeur a été victime d’un jet de pierre, deux jours seulement après l’entrée en service de 700 véhicules gérés par l’entreprise Alsa et destinés au transport urbain de la capitale économique.

Selon des sources médiatiques, il s’agit d’un bus reliant Tacharouk au quartier Maarif, vandalisé au niveau du Boulevard Al Mouahidine, d’un véhicule de la ligne reliant Moulay Rachid à Maarif ainsi qu’un bus de la ligne 11, dont le chauffeur a été blessé à la tête, entre autres.

Dans un communiqué, la Wilaya de Casablanca a annoncé, dimanche soir, l’arrestation de deux mineurs âgés de 16 et 17 ans, soupçonnés d’être impliqués dans ces actes de vandalisme et d’avoir infligé des pertes matérielles à des bus de transport urbain à Casablanca.

yabiladi; le360ma


Fdesouche sur les réseaux sociaux