Fdesouche

Dresde – Il a même essayé de se rajeunir pour éviter la sanction. Cela n’a pas fonctionné. Le tribunal régional de Dresde a condamné lundi Ali R. (23 ans) à trois ans et deux mois de prison pour agression sexuelle et lésions corporelles intentionnelles. Il avait attaqué une jeune fille de 17 ans à Meißen en juin.

Selon le tribunal, le prévenu se trouvait le soir avec des jeunes sur l’esplanade, sous le pont du chemin de fer. Là, il a tripoté sa victime, il voulait du sexe.

Comme la fille résistait, il a même enfoncé sa tête dans l’Elbe. La victime a crié à l’aide, et cela a attiré l’attention des autres personnes qui se sont précipitées pour aider la victime.

Pendant le procès, l’Afghan est resté silencieux sur le crime, mais il a déclaré qu’il n’était pas né en 1997, comme l’indiquent tous les documents jusqu’à présent, mais seulement en 2000. Si tel était le cas, il n’aurait pas dû être jugé selon le droit pénal des adultes.

LesObservateurs / Tag24.de


Fdesouche sur les réseaux sociaux