Fdesouche

Un homosexuel blanc, père d’une fille métisse, s’est vu refuser une place au sein du comité des parents bénévoles du Conseil de l’éducation de San Francisco parce que sa race n’apporte pas assez de diversité au groupe.

La question de savoir s’il faut autoriser Seth Brenzel à se porter volontaire pour le conseil consultatif parental de 15 personnes a été débattue pendant près de deux heures mardi soir lors d’une réunion du conseil d’administration.

Le conseil consultatif parental, qui avait soutenu à l’unanimité la candidature de Brenzel à leur comité entièrement féminin, avait soumis son nom à l’approbation du conseil d’administration de l’école.

Sa candidature s’est toutefois heurtée à l’opposition de certains membres du conseil d’administration et de membres du public qui ont fait valoir qu’il n’y avait pas assez de diversité au sein du conseil – ce même si cinq sièges sont actuellement vacants.

Ceux qui se sont opposés à sa candidature étaient préoccupés par le fait qu’il soit blanc.

Le conseil de 15 personnes ne compte actuellement que 10 membres : deux mères noires, une asiatique-américaine, trois “latinx”, une insulaire du Pacifique et trois blanches.

Brenzel, qui est le directeur exécutif d’un programme de musique pour enfants, est ouvertement gay. Il vit à San Francisco avec son mari et leur jeune fille.

S’il avait été approuvé, Brenzel aurait été le seul père au conseil.

Après un long débat, le conseil de l’école a finalement décidé de ne pas voter pour sa nomination et a demandé au conseil de trouver d’autres candidats à prendre en considération. […]

DailyMail


Fdesouche sur les réseaux sociaux