Fdesouche

Un district de San Francisco prévoit de rebaptiser une école Abraham Lincoln parce que l’ancien président n’a pas démontré que “la vie des Noirs lui importait”. [‘black lives mattered to him’]

Le président, qui est souvent présenté comme un héros américain pour avoir aboli l’esclavage, n’est que l’une des 44 figures historiques dont les noms seront bientôt rayés des écoles du San Francisco Unified School District.

Parmi les autres noms figurent George Washington, Herbert Hoover et la sénatrice Dianne Feinstein, dont le nom sera rayé de l’école élémentaire Dianne Feinstein pour avoir permis au drapeau confédéré de flotter devant l’hôtel de ville en 1984, lorsqu’elle était maire.

Le changement de nom des écoles s’inscrit dans le cadre d’une campagne nationale de justice raciale qui a vu l’interdiction des drapeaux confédérés, le changement de nom des bases militaires et le renversement des statues des figures racistes et confédérées dans toute l’Amérique à la suite du meurtre de George Floyd par la police. […]

Daily Mail


Fdesouche sur les réseaux sociaux