Fdesouche

Un important réseau d’escroquerie et d’immigration irrégulière agissant à Troyes, Reims, Rouen et Paris a été démantelé par la Brigade motorisée de Metz (BMR) avec 18 personnes mises en examen au total, pour immigration irrégulière, faux et usage de faux, escroquerie, blanchiment et association de malfaiteurs.

 […] La première vague d’arrestations a visé des personnes soupçonnées d’être impliquées dans une escroquerie aux annonces d’emplois via le réseau social Facebook. Le nombre de victimes est en cours de détermination avec un coût pour chacune d’elles d’environ 1500 euros, a précisé la source proche de l’enquête, indiquant qu’il y en a «plusieurs centaines». La suite des investigations a permis de démanteler un trafic d’aides aux séjours irréguliers, toujours dans le milieu béninois et sénégalais, avec certaines personnes suspectées de faire office d’agent immobilier en sous-louant des appartements à des ressortissants africains en situation irrégulière.

Enfin, la dernière vague d’interpellations lundi, «la fin de l’enquête» selon cette même source, a concerné des personnes, considérées par les enquêteurs comme auteurs d’escroqueries au crédit mais aussi d’aide aux séjours irréguliers.

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux