Fdesouche

C’est une affaire sordide et pour le moins déroutante qui va mobiliser la cour d’assises des Hauts-de-Seine à partir de mercredi et jusqu’à vendredi. L’histoire d’un père qui aura vécu dix-huit mois avec le cadavre de son fils dans son petit appartement de Neuilly-sur-Seine. Ce fils de 15 ans, Mohieddine D. est accusé de l’avoir tué à coups de couteau à la fin de l’année de 2015.

Quand la police l’a découvert, en juin 2017, le corps était dissimulé dans un tapis, recouvert de couvertures et tissus, dans un état de grande putréfaction, dans le couloir de l’appartement de Neuilly où père et fils vivaient tous les deux depuis le décès de la mère de l’adolescent.

Sans doute serait-il encore resté longtemps caché là si le père accusé du meurtre avait normalement payé son loyer. Car c’est bien à la faveur d’une procédure d’expulsion que le cadavre fut découvert. […]

Le Parisien


Fdesouche sur les réseaux sociaux