Fdesouche

Un certain « Père Laurent » se fait passer pour un prêtre catholique dans un crématorium de La Seyne-sur-Mer (Var), où il célèbre des obsèques depuis quelques semaines. Le diocèse de Fréjus-Toulon alerte la population à son sujet.

Mêmes habits, même vocabulaire, mêmes codes que les prêtres catholiques… Mais il n’en est pas un. Depuis quelques semaines, un dénommé « père Laurent » officierait dans un crématorium, se disant prêtre, voire évêque catholique. Supercherie, dénonce le diocèse de Fréjus-Toulon, qui a donné l’alerte dans un communiqué de presse diffusé mardi 19 janvier sur son site Internet. « Nous avons été alertés par la Communion Saint Lazare, notre service de pastorale du deuil, qui voyait passer un homme inconnu vêtu d’une aube dans les couloirs du crématorium », raconte Yves-Marie Sevillia, directeur de cabinet du diocèse de Fréjus-Toulon.

Inconnu ? Pas de tous. Car le père Laurent n’est autre que Laurent Lenne, chanteur, imitateur, ex-candidat de la téléréalité « Secret Story », et désormais « évêque président de l’Église apostolique et œcuménique de France », comme il le dit sur les réseaux sociaux. Originaire du Brésil, cette église schismatique est apparue en France dans le Tarn en 2019. À l’époque, l’archevêque d’Albi avait déjà mis en garde contre cette organisation…

Le diocèse de Fréjus-Toulon insiste sur la confusion problématique. « Les célébrations ou les sacrements qui pourraient être prononcés par cet homme ne seraient pas considérés comme étant valides pour l’Église catholique, » insiste le communiqué de presse….

Suite sur La Croix