Fdesouche

Nouvel épisode d’alarme terroriste en Catalogne, le premier cette année, mais il faut rappeler qu’en 2020 il y en a eu plusieurs. À cette occasion, cela s’est produit le week-end dernier à Sant Feliu de Guíxols (Gérone), et l’événement a forcé l’activation de l’alerte antiterroriste. Il a été étendu à tous les commissariats de police des Mossos d’Esquadra. La conséquence a été l’arrestation d’un jeune homme de 26 ans de nationalité marocaine pour crime d’attaque contre les autorités. Avant, il avait été arrêté pour avoir enfreint la loi sur les étrangers.

Après avoir été traduit en justice, Said Haddadi a été libéré pour violation de la loi sur les étrangers. Déjà dans la rue, à son retour à Platja d’Aro, où il vit maintenant, le jeune homme a mis en ligne une vidéo sur son profil Snapchat où il a dit qu’il avait l’intention de se rendre au poste de police de Sant Feliu armé d’un AK-47 et d’en tuer plusieurs personnes.

Ces menaces ont été détectées samedi par les services de renseignement Mossos ainsi que par la police française, qui ont contacté la police catalane pour mettre en garde contre ces graves menaces. Said Haddadi a plusieurs registres de crimes communs à la France et aux Pays-Bas.

Source La razon