Fdesouche

Lundi, un Afghan de 27 ans a été condamné à trois mois de prison avec sursis pour agression sexuelle sur une mineur qu’il venait de rencontrer dans un bus.

(…) La discussion est limitée, il ne parle que le pachtoun et elle, le français. Les gestes, eux, sont déplacés. Il lui caresse la cuisse, la poitrine et l’embrasse. La victime est dans l’incapacité de réagir, elle se remémore un passé traumatique. Plus jeune elle aurait subi des attouchements, commis par son père, une instruction est en cours sur le sujet.

A la barre, le prévenu se justifie, « je pensais que c’était ma copine, elle venait de m’accepter sur Facebook et m’avait donné son numéro ». Après le travail, la jeune fille cherche à éviter une nouvelle confrontation, change de bus, en vain. Il la retrouve et l’embrasse à nouveau.

Après avoir déposé plainte à la gendarmerie de Morlaàs, la victime se retrouve quelques jours plus tard, dans la même situation, dans le même transport en commun, mais cette fois l’individu est interpellé à la sortie du bus.

« Des gestes déplacés »

(…) Sud Ouest


Fdesouche sur les réseaux sociaux