Fdesouche

04/01/2021

Un homme de 22 ans a été condamné lundi en comparution immédiate au Havre à deux ans de prison ferme pour des tirs de mortiers d’artifice le 24 décembre sur une gendarmerie, selon le parquet. Le prévenu s’est vu en outre révoquer un sursis avec mise à l’épreuve de quatre mois, a précisé le procureur de la République du Havre Bruno Dieudonné.

Le Figaro

01/01/2021

Placé en détention provisoire, un homme de 22 ans sera jugé, lundi 4 janvier, en comparution immédiate pour des tirs de mortiers le 24 décembre sur la gendarmerie de Caucriauville, au Havre, le 24 décembre. […]

Ouest France

C’est la veille de Noël qu’une voiture qui circulait dans le quartier de Caucriauville, dans la ville haute du Havre, s’est engagée avenue d’Arromanches. A bord : trois personnes. Arrivée devant l’entrée de la caserne de gendarmerie mobile, un des passagers est sorti par le toit ouvrant, a saisi un tube et a tiré à plusieurs reprises en direction de la gendarmerie. […] au moment des tirs de mortier, un gendarme âgé  trente ans sortait en civil de la caserne avec son épouse à bord d’un véhicule. […]

Le suspect, qui a plusieurs condamnations à son casier dont certaines ayant donné lieu à de la prison ferme, a été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention. “Il décline toute responsabilité dans les tirs mais sa thèse est peu crédible”, a estimé M. Fournier, l’adjoint du procureur de la République du Havre. […]

France 3