Fdesouche

La victime, âgée de 25 ans, manipulait un mortier de feu d’artifice dans la rue, à Boofzheim, à l’occasion du réveillon du Jour de l’An.

Un homme de 25 ans est mort dans la nuit du jeudi 31 décembre au vendredi 1er janvier, «la tête arrachée» par un mortier d’artifice en Alsace, a-t-on appris auprès de la préfecture du Bas-Rhin, alors que le réveillon du Jour de l’An à Strasbourg a été marqué par moins de violences urbaines que l’an passé.

«Un jeune homme de 25 ans est décédé à la suite de la manipulation d’un mortier» de feu d’artifice à Boofzheim à l’occasion du réveillon du Jour de l’An, a indiqué la préfecture.

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux