Fdesouche

Lors d’une opération de recherche et de ratissage“, l’armée “a découvert et détruit cinq casemates pour terroristes et a récupéré la somme de 80 000 euros“, est-il indiqué dans un communiqué de la Défense.

La somme “s’est avérée être la première tranche de la rançon, objet du marché conclu au Sahel le mois d’octobre passé, et supposée être versée au profit des résidus des groupes terroristes traqués par les services de sécurité” algériens dans le nord du pays, est-il précisé sans autre détail.

[…]

Début décembre, dans une référence implicite à la France, le Premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad, avait indiqué que l’Algérie prenait “acte, avec une grande préoccupation, de la poursuite des transferts, au profit de groupes terroristes, de fonds colossaux au titre de rançons pour la libération des otages“.

[…]

L’article dans son intégralité sur La Provence

Merci à René55


Fdesouche sur les réseaux sociaux