Fdesouche
Trafic de drogue : la France compte 3952 points de deal

Au pied d’une tour, sous un porche ou dans une cage d’escalier, de jeunes hommes tiennent les murs. Continuellement, des clients défilent et repartent avec quelques barrettes de cannabis ou grammes de cocaïne… Cette scène se joue tous les jours, presque partout en France et dans des proportions jusque-là difficiles à mesurer.

Mais pour combattre un ennemi, mieux vaut connaître ses forces et savoir les localiser. A l’été, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a donc demandé à ses services de recenser tous les lieux de trafic présents sur le territoire. « On considère qu’il s’agit d’un point de deal dès lors qu’un lieu de vente de produits stupéfiants est installé sur la voie publique et que la présence des dealers est quotidienne », précise une source proche du dossier. Policiers et gendarmes ont ainsi fait remonter aux 103 cellules du renseignement opérationnel sur les stupéfiants (Cross) les informations sur les supermarchés et supérettes de la drogue situés dans leur département.

www.leparisien.fr


Fdesouche sur les réseaux sociaux