Fdesouche

Tribune d’Eric Piolle, maire EELV de Grenoble (Isère).

Depuis le cœur des Alpes, j’observe la propagation d’un poison : celui de la fracture. Il divise et paralyse l’ensemble de la société au moment où les défis et les périls appellent un sursaut. […] Je crois au génie français. Pas celui d’un homme, celui d’un peuple. A ce caractère commun qui perdure en nous, qui se partage et se transmet de génération en génération. Notre capacité à faire nation, à nous unir par-delà chacune de nos singularités de terroirs, sociales ou religieuses. […]

Climat, justice sociale, démocratie, libertés publiques: l’ampleur des défis de l’époque appelle une nouvelle réconciliation. L’heure est venue de raviver notre génie. […]

Un sursaut. Une renaissance? Cela dépendra de nous. Ici, sur un navire humanitaire en Méditerranée, dans l’engagement d’une députée prête à redevenir aide-soignante face à la pandémie, avec les jeunes qui font les courses des personnes âgées isolées dans leur immeuble de Seine-St-Denis, avec ces millions de Français·e·s qui marchent, et qui votent, pour le climat. Là, ce paysan qui s’engage dans les transitions, cet autre qui ouvre son domaine aux exilé·e·s épuisé·e·s. Ailleurs, c’est toutes les jeunesses, celles des grands boulevards et celles des grands ensembles, qui se rassemblent pour les justices. […]

Nous sommes Républicain·e·s, depuis l’origine. Nous portons la construction de l’Egalité entre les membres de notre communauté, pour le droit de vote et les droits civiques, face aux racismes, à l’antisémitisme, aux privilèges, aux passe-droits, au fait du prince. […]Les exemples de faux clivages sont nombreux. Devons-nous être décroissants ou productivistes? Universalistes ou intersectionnels? Eurosceptiques ou europhiles? Et voulons-nous une laïcité de paix ou de combat? D’ailleurs, notre France est-elle jacobine, ou girondine? […]

Libération