Fdesouche

Justice. Un homme d’une vingtaine d’années est jugé devant la cour d’assises pour le meurtre d’un étudiant ingénieur agronome, survenu près de Rouen, en mai 2017.

« C’est un terrible dossier, puisqu’il n’y a pas de mobile. Ce qui s’est passé est totalement gratuit», résume Me Muriel Gillette, l’avocate de la famille de Clément Ribet.

Le jeune homme, âgé de 19 ans, a été poignardé à mort, rue du Tronquet à Mont-Saint-Aignan, près de Rouen, à deux pas de son école d’ingénieurs, le 10 mai 2017. Alors qu’il se trouvait avec un ami, également étudiant, il a reçu un coup de couteau au thorax. Un homme, Neil Abada Charlot, avait été très rapidement interpellé et mis en examen. Il est jugé à partir de vendredi 27 novembre et jusqu’à mardi devant la cour d’assises de Seine-Maritime pour meurtre.

(…) Clément Ribet était fils et petit-fils d’agriculteurs installés à Gommerville dans la région havraise. Sa mort a fait grand bruit. Le jeune homme devait reprendre l’exploitation familiale. Il était inscrit en première année à Unilasalle et avait été scolarisé au lycée agricole de Tourville-sur-Pont-Audemer (Eure). «C’était un gamin très gentil, bien élevé, un enfant de la campagne qui ne posait aucun problème. Nous sommes tous bouleversés par cette terrible nouvelle, par ce drame qui frappe la famille», avait témoigné Nadine Boutigny, alors maire de Gommerville. Une cagnotte avait été lancée par des étudiants d’Unilasalle. (…)

Paris-Normandie