Fdesouche

C’est un délit qui se développe de plus en plus. Lundi soir à Nantes, en Loire-Atlantique, des individus se sont attaqués avec des engins de chantier à des mâts de vidéosurveillance installés dans la ville par la mairie. Trois jeunes alcoolisés ont été interpellés par la police tandis que d’autres ont pris la fuite à scooter.

“Le phénomène de détruire les caméras n’est pas nouveau. A Viry-Chatillon en 2016, des individus ont attaqué des policiers qui surveillaient des caméras qui avaient été détruites”, explique Christophe Rouget, secrétaire général du syndicat des cadres de la sécurité intérieure, sur BFMTV.

Les caméras “dérangent les trafics”

Le représentant syndical précise que ces destructions sont effectuées quotidiennement par “des gangs avec des engins de chantier, des voitures-béliers, des disqueuses ou des armes à feu car elles dérangent leurs trafics”.

[…]

BFMTV