Fdesouche

Quinze Bangladais qui travaillaient à Singapour ont été déportés vers le Bangladesh pour avoir diffusé des messages appelant à la violence contre la France à cause des caricatures de Mahomet. Singapour a une population en majorité d’origine chinoise, mais aussi une importante minorité musulmane. La cité-État d’Asie du Sud-Est emploie plus de 30 000 migrants, dont beaucoup d’Asie du Sud, notamment dans la construction.

Les services de renseignements singapouriens avaient renforcé leur surveillance depuis début septembre après la re-publication en France de caricatures du prophète de l’islam, et les Bangladais ont été déportés suite à ces enquêtes, a indiqué le ministère de l’Intérieur. […]

Ouest-France