Fdesouche

Longuenesse : poursuivi pour apologie de terrorisme, un Irakien relaxé. […] Un ressortissant irakien, incarcéré au centre pénitentiaire de Longuenesse après avoir été condamné à plusieurs reprises pour ses activités de passeur, était jugé mardi 17 novembre pour apologie d’un acte de terrorisme. Lors d’un entretien avec une conseillère d’insertion et de probation en septembre 2019, il aurait tenu des propos menaçants et insultants envers la police aux frontières et la justice française : « Quand je rentrerai en Irak, je rejoindrai Daech, je tuerai des Français. Je les mettrai sous terre avec une balle dans la tête. » […]

La Voix du Nord


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux