Fdesouche

20/11/2020

«Vous êtes tous morts», «Allah Akbar»: quatre adolescents de 13 et 14 ans ont été interpellés jeudi 19 novembre, soupçonnés d’être liés à une série d’inscriptions menaçantes qui a visé deux collèges de la banlieue bordelaise depuis le 10 novembre, a annoncé le parquet de Bordeaux.

Selon leurs premières déclarations recueillies en garde à vue, les quatre mineurs identifiés par la police «ne contestent pas les faits», a précisé dans un communiqué le parquet. Ils seront réentendus vendredi «afin de déterminer l’implication de chacun et comprendre leurs mobiles» dans le cadre de la série de tags menaçants qui a visé deux collèges du Bouscat, près de Bordeaux, quelques jours après la décapitation de l’enseignant Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine.

Le Figaro


17/11/2020

L’inquiétude gagne deux collèges de la commune du Bouscat, près de Bordeaux. Le collège Sainte-Anne a de nouveau été la cible de menaces de mort. La même inscription découverte la semaine dernière est réapparue ce dimanche sur sa façade : “Vous êtes tous morts”. 

À moins de 500 mètres de cet établissement, un autre collège, le collège Jean Moulin, a également été visé par des menaces ce lundi selon le parquet. Des inscriptions faisant référence à l’assassinat de Samuel Paty : “Vous êtes tous morts, vous êtes tous morts. Samuel Paty. Allah Akbar”.

Enquête ouverte pour apologie du terrorisme

Le parquet indique qu’une nouvelle enquête a été ouverte pour les tags concernant le collège Jean Moulin. Une enquête pour “apologie du terrorisme” et “menaces de mort” confiée à la sûreté départementale.

France Bleu


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux