Fdesouche

04/11/20

Garde à vue pour apologie du terrorisme

En état d’ivresse, il était porteur uniquement d’une attestation dérogatoire rédigée à un nom fantaisiste et d’un briquet. Il n’avait pas d’arme. De nationalité étrangère, l’homme est connu pour de petits délits“, explique Éric Maurel Procureur de la République à Nîmes.

Mardi 3 novembre, l’homme a été remis en liberté. “Aucune infraction n’était juridiquement constituée et par voie de conséquence aucune poursuite ne pouvait être engagée“. […]

francetvinfo.fr

03/11/20

[…]

Ce lundi soir peu après 19h30, un individu a essayé de pénétrer de force, mais sans violence, dans la cathédrale de Nîmes. Repoussé par les militaires du dispositif Sentinelle, il s’est mis à prier sur le parvis en criant « Allah Akbar »

[…]

Le parquet a ordonné son placement en garde à vue pour apologie du terrorisme, fourniture d’identité imaginaire et infraction à la législation sur les étrangers.

[…]

L’article dans son intégralité sur France Bleu


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux