Fdesouche

Tandis que la France est favorable à des sanctions de l’UE contre la Turquie, l’Allemagne souhaite pour sa part que les 27 tempèrent leur réaction

Pas de sanction dans l’immédiat. Les dirigeants de l’UE ont condamné jeudi 29 octobre les provocations et la rhétorique “totalement inacceptables” d’Ankara à l’encontre de la France mais ne décideront aucune mesure avant leur sommet en décembre, a annoncé la même journée le président du Conseil, Charles Michel, à l’issue d’un sommet européen en visioconférence. […]

“Nous condamnons les récentes actions unilatérales (de la Turquie) en Méditerranée orientale, les provocations et la rhétorique, qui sont totalement inacceptables”, a déclaré le président du Conseil européen, Charles Michel […]

L’Allemagne bloque les sanctions contre Ankara

[…] Mais l’Allemagne, qui mène une médiation avec le président turc, juge pour le moment inopportune toute décision sur des sanctions et bloque les demandes des autres Etats membres, ont expliqué à l’AFP plusieurs sources européennes.

francetvinfo.fr


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux