Fdesouche

Sur France Info, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a jugé que les musulmans «sont les mieux placés pour éradiquer le venin» de «l’islamisme politique».

Elle sonne la mobilisation générale. Après l’attentat à Notre-Dame de Nice jeudi, Valérie Pécresse a lancé un appel aux musulmans, au micro de France Info. «Nous gagnerons contre l’islamisme radical si tous nos compatriotes musulmans se lèvent à nos côtés et déclarent d’une voix extrêmement forte que ce n’est pas en leur nom», a demandé vendredi matin la présidente ex-LR de la région Île-de-France.

«Parce que ce sont eux qui se sont les mieux placés pour éradiquer ce venin de ce qui est une idéologie destinée à nous détruire, qui est l’islamisme politique», a-t-elle estimé. Une initiative qui n’est pas sans rappeler la campagne «#NotInMyName», qui avait fleuri sur les réseaux sociaux en 2014, lorsque l’organisation «État islamique» commençait à gagner du terrain au Sahel et au Levant.

La présidente de «Libres!» – son propre mouvement – a demandé au gouvernement de «reprendre d’une main de fer les sujets de l’immigration et de l’intégration». «On ne peut plus aujourd’hui donner l’asile à nos ennemis», a-t-elle tranché […].

francetvinfo


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux