Fdesouche

Le président turc a appellé lundi l’UE à stopper “la campagne de haine de Macron” contre les musulmans, allant jusqu’à comparant le sort de ces derniers en Eurpope à celui des juifs avant la Deuxième guerre mondiale.

Depuis samedi, les appels au boycott de produits français se sont multipliés dans plusieurs pays du Moyen-Orient, après l’émoi suscité par les propos du président Emmanuel Macron, qui a promis de ne pas “renoncer aux caricatures” du Prophète Mahomet, interdites dans la religion musulmane, après l’assassinat du professeur Samuel Paty. Lundi 26 octobre, le président turc Recep Tayyip Erdogan en a remis une couche en appelant également ses concitoyens à ne plus acheter de produits français. “Tout comme en France certains disent ‘n’achetez pas les marques turques’, je m’adresse d’ici à ma nation : surtout ne prêtez pas attention aux marques françaises, ne les achetez pas”, a déclaré le chef de l’État turc dans un discours à Ankara.

(…) “Les responsables européens doivent dire ‘stop’ à la campagne de haine qui est dirigée par Macron”, a-t-il insisté, allant jusqu’à comparant le sort de des musulmans en Europe à celui des juifs avant la Deuxième guerre mondiale. “Une campagne de lynchage semblable à celle contre les Juifs d’Europe avant la Deuxième Guerre mondiale est en train d’être menée contre les musulmans”, a-t-il déploré,  accusant certains dirigeants européens de “fascisme” et de “nazisme”

Orange.fr


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux