Fdesouche

[…] Le nombre des expulsions d’étrangers pour menace à l’ordre public qui était de 5330 en 1977 n’est plus que de 1465 en 1981. Il remonte à 1746 en 1987 avant de s’effondre à 383 en 1990. La France a baissé la garde il y a plus de 30 ans et la gauche en porte très largement la responsabilité.

La priorité a été donnée aux mesures d’interdiction du territoire prononcées par un juge. C’est une erreur sur laquelle il faut revenir. L’interdiction judiciaire du territoire fait partie de la panoplie répressive, mais ne peut être prononcée qu’à l’issue d’un procès après qu’ont été commises des infractions d’une grande gravité. Par définition quand elle intervient, le mal a déjà été fait.

La force de l’expulsion décidée par le ministère de l’Intérieur est qu’elle est une mesure administrative à caractère préventif […]


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux