Fdesouche
[…]

Trois militantes féministes, âgées de 19, 29 et 43 ans, ont été arrêtées lundi soir par la police municipale au cours d’une action de collage dans les rues de Toulouse d’une caricature de Charb représentant un postérieur nu à côté de l’inscription : “Et le cul de Mahomet, on a le droit ?”

Armées de seaux remplis de colle et de brosses, les trois militantes avaient pour ambition de coller un millier d’affiches “pour inonder le centre-ville de Toulouse”, et exercer leur “droit au blasphème”

[…]

L’article dans son intégralité sur La Dépêche


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux