Fdesouche

(…) Mais faut pas confondre les choses. Il n’y avait pas de banlieusards parmi les Gilets jaunes. Les Gilets jaunes, c’est la France profonde, cela n’a rien à voir avec la banlieue, ni avec la brutalité policière. Il n’y a aucun rapport entre manifester pour vivre mieux et parce que le prix de l’essence a augmenté de 10 centimes et manifester parce que son frère s’est fait abattre par un flic dans un commissariat. C’est un privilège de blancs de pouvoir manifester dans la rue pour le prix du pétrole. Ceux qui sont vraiment dans la galère, ils manifestent pour des choses vraiment importante, ils se battent pour survivre.

(…) Dans 50 ans, il n’y aura plus de racistes, juste des poches de blancs séparatistes. On va tous se mélanger; le métissage est inévitable. Et au bout d’un moment, cela ne fera même plus partie de la conscience commune de juger quelqu’un pour la couleur de sa peau, parce que tu sauras même plus de quelle couleur est sa peau.

(…) La libre

(Merci à Clément)


Fdesouche sur les réseaux sociaux