Fdesouche

Les tensions promettent d’être ravivées. L’Oruç Reis, le navire turc dont la présence en Méditerranée orientale en août et septembre avait fait l’objet de vives tensions entre la Turquie et la Grèce, va poursuivre ses travaux d’exploration. Dimanche 11 octobre, la marine turque a révélé que le navire sismique sera « du 12 au 20 octobre » dans cette même zone.

L’Oruç Reis opérera des activités dans la région, y compris au sud de l’île grecque de Kastellorizo, selon le message envoyé par le système maritime d’alerte Navtex. Athènes et Ankara ont connu un mois de forte tension après le déploiement par la Turquie, du 10 août à la mi-septembre, de ce bateau sismique, escorté de navires de guerre, pour procéder à des explorations au large de cette île grecque, à 2 kilomètres des côtes turques, une zone potentiellement riche en gaz naturel. La Grèce revendique son pouvoir sur les eaux entourant Kastellorizo, mais la Turquie rejette sa domination, insistant sur le fait qu’elle a des droits plus étendus en Méditerranée orientale en raison de son littoral plus long.

[…]

Le Point