Fdesouche

Afin d’améliorer la diversité sociale dans les concours administratifs,  la ministre de la Transformation et de la Fonction publiques, Amélie de Montchalin, voies seront réservées aux personnes issues de milieux modestes. « Ce ne seront certainement pas des concours au rabais. Ils seront sélectifs », annonce-t-elle dans un entretien au Monde.

La ministre souhaite « que cela concerne tous les concours de la haute fonction publique : ENA, directeurs d’hôpital, administrateurs territoriaux, commissaires, magistrats, attachés d’administration… Et ce, dès 2021, au moins à titre expérimental ». Elle estime que « la haute fonction publique a perdu en diversité sociale et territoriale » en notant que, dans la promo 2019-2020 de l’ENA, « 1 % des élèves ont un père ouvrier » contre « 4 % en 2006 ». [.. .]

« […] Quand on est boursier, qu’on a passé son bac dans un quartier prioritaire de la politique de la ville, dans une zone de revitalisation rurale, on a vocation à candidater. Il y a aussi des élèves qui n’entrent pas dans ces critères mais dont le mérite, le parcours de vie justifient qu’ils puissent passer ces concours », ajoute-t-elle.

msn


Fdesouche sur les réseaux sociaux