Fdesouche

“Nous, les étrangers, on va te violer !” La membre de la Ligue du Nord menacée de mort

Silvia Sardone frappée par la haine : “Putain… sale conne, tu vas mourir brûlée vive”. Son non à la mosquée de Milan déchaîne la colère de musulmans.

Les insultes sont quasiment infinies : “Pute”, “merde…”, “raciste de merde”. Et encore : “sale conne”, “fille de putain”, “salope…” et ainsi de suite.

Mais ce qui est le plus inquiétant, ce sont les menaces, explicites, envoyées par les médias sociaux par des étrangers et des utilisateurs sociaux. Une rivière pleine de haine que l’eurodéputée de la Ligue du Nord, Silvia Sardone, livre en ligne depuis quelques jours. Sa faute ? Ayant exprimé une opinion contre la construction d’une mosquée temporaire que la municipalité de Milan a l’intention d’installer dans le quartier de la Via Novara.

Les captures d’écran, que ilGiornale.it peut publier intégralement en exclusivité, montrent la férocité des insultes dirigées contre la députée européenne milanaise. «Peut-être que vous n’avez pas compris», prévient, d’un ton menaçant, le mystérieux utilisateur qui s’appelle Otman. Il y a ceux qui souhaitent qu’elle «brûle à mort» et ceux qui promettent que bientôt «nous les étrangers entrerons chez vous et vous violerons». Les différents messages ont été livrés dans les chats privés des profils sociaux de Silvia Sardone. “Ces insultes, dont beaucoup proviennent de profils d’étrangers – dit-elle – mettent en évidence, une fois de plus, qu’il y a une haine latente envers ceux qui osent demander des règles, des contrôles, la sécurité au sujet des mosquées”.

Parmi les messages reçus, celui d’iitstk.58 se distingue également, convaincu que l’islam est “la seule vraie religion qui ait existé jusqu’à présent”. Malgré tout œcuménisme et un bon dialogue entre les religions, l’utilisateur ajoute que «le christianisme est une connerie incroyable» et que «la personne que vous dites est Dieu», c’est-à-dire Jésus, ne l’est pas «parce qu’il est prophète et non n’a jamais dit qu’il était Dieu ou le fils de Dieu. “Cette histoire novatrice des religions se poursuit ensuite avec d’autres reconstructions savantes sur la vie du Christ :” Lui, avec les pouvoirs qu’Allah lui a donné, a fait tout ce qu’Allah lui avait dit à faire et à dire et puis tu as inventé que c’était Dieu ».

Sûrement Silvia Sardone n’a pas l’intention de reculer. «Ce ne seront pas ces menaces de viol ou de mort qui m’empêcheront de dénoncer l’assujettissement du Parti démocrate à certaines communautés islamiques et les risques pour la ville – dit l’eurodéputée – j’ai déjà donné mandat à mon avocat pour dénoncer cette racaille. Je continuerai à soutenir les citoyens qui demandent la fermeture des mosquées illégales, après avoir écouté les promesses du maire Sala pendant des années et avoir ensuite été déçue ».

Et c’est justement à l’administration municipale, coupable “d’un laxisme sensationnel dans la gestion des centres de prière islamiques”, que Silvia Sardone demande d’intervenir pour guérir “des abus en tout genre”. “Nous demandons une attitude pragmatique et de ne pas aller à l’encontre de la volonté des citoyens fortement opposés à ce choix et du conseil municipal qui s’était déjà exprimé en s’opposant à la mosquée de via Novara”, conclut-elle. “Je réitère que les menaces de ces personnes frustrées ne m’arrêteront pas, notre bataille la tête haute aux côtés des Milanais qui disent non à la mosquée se poursuivra”.

Il Giornale


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux