Fdesouche

Deogracias accusé de viols par des dizaines de filles: le Carolo, activement recherché par la police, est introuvable!

Il y a peu, de nombreuses filles avaient livré des témoignages poignants dans nos colonnes, mais aussi à la police de Charleroi. Toutes racontaient les attouchements, les propos et gestes déplacés, les tentatives de viol et les viols qu’elles avaient subis. Elles dénoncent un Carolo bien connu sous le surnom de « Deo » qui, aujourd’hui, est recherché par les forces de l’ordre : un mandat d’arrêt doit lui être délivré.

Vingt-quatre témoignages. Vingt-quatre filles ont osé parler et se sont unies pour dévoiler leurs histoires, ensemble, il y a quelques semaines. Et il y en a peut-être d’autres qui ont croisé le chemin de celui qu’elles appellent « Deo ».

Toutes racontent des histoires à faire froid dans le dos: certaines ont été approchées en douceur, consolées même, avant de se retrouver piégées. Dans ce long document qui a été donné à la police, on peut lire la peur, la honte parfois, l’incompréhension. Viols, tentatives de viol, coups et blessures, attouchements, propos et gestes déplacés : Deogracias semblait agir à sa guise, sans jamais avoir été arrêté.

Sudinfo.be


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux