Fdesouche

Norvège – De nombreux jeunes se sont fait voler cette année au centre commercial de Strømmen, un quartier de la banlieue d’Oslo, témoigne une mère de famille. Rien que dans le cercle d’amis de son fils, il y a eu six vols. Le directeur du centre, Per Kristian Trøen, déclare avoir augmenté le nombre d’agents de sécurité.

– Près de 30 garçons suivent et encerclent une personne et menacent de l’emmener hors du centre commercial. Là, ils sont menacés de violence physique s’ils n’abandonnent pas ce que le gang veut. Il n’est pas étonnant qu’ils n’osent pas dire non, explique-t-elle au micro de RB.no.

Selon elle, son fils, qui a été délesté de 3 000 couronnes (280€), est fortement touché.

– Je suis terriblement désolé pour ce qu’il lui est arrivé. Cela ne fait pas partie de la société sûre dont nous faisons partie et j’ai peur que cela prenne de l’ampleur, dit-elle.

Elle dit qu’elle a connaissance de six vols qualifiés dans le cercle d’amis de son fils à Strømmen. Les gangs ont menacé les enfants pour qu’ils se taisent, et elle craint que de nombreux parents préfèrent ignorer le problème. La police confirme que beaucoup n’osent pas dire non.

– Nous travaillons pour des environnements jeunes sûrs et de qualité, c’est donc quelque chose que nous prenons très au sérieux, déclare la commissaire de police et contact avec la police de la section préventive de la municipalité de Lillestrøm, Inger Marthe Gelius.

Le directeur du centre, Per Kristian Trøen, déclare avoir augmenté le nombre d’agents de sécurité en civil et en uniforme.

– Nous réprimons durement les grands rassemblements, à la fois pour des raisons de contrôle des infections et en relation avec les gangs de jeunes, dit-il.

Nettavisen


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux