Fdesouche

L’éditeur négationniste avait remis en vente, en dépit d’une décision de justice, le livre antisémite de Léon Bloy, « Le Salut par les juifs ».

La maison d’édition d’Alain Soral, Kontre Kulture, vient d’encaisser un coup sévère. La cour d’appel de Paris a estimé jeudi 24 septembre qu’elle devait verser 134 400 euros à la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra), plus 3 000 euros de frais de justice, pour avoir remis en vente Le Salut par les juifs, de Léon Bloy, en dépit d’une décision de justice. La décision est immédiatement exécutoire.

La banque d’Alain Soral avait déjà dû bloquer un peu plus de 45 000 euros sur ses comptes, le 2 septembre, et le site négationniste s’en était alors inquiété : « La survie de la maison d’édition est engagée. »

Le Monde


Fdesouche sur les réseaux sociaux