Fdesouche

Les syndicats espéraient que la crise du coronavirus avait définitivement enterré la réforme des retraites. Mais selon les informations de LCI l’exécutif a bien l’intention d’adopter cette promesse de campagne d’Emmanuel Macron, convaincu de ses avantages pour les travailleurs les plus précaires.

Toutefois, l’exécutif n’est pas fermé à la discussion : il se dit prêt à repenser sa réforme, et à remettre tous les acteurs autour de la table. Selon nos informations, il serait prêt à débattre de la durée de cotisation et de l’âge-pivot, mais n’a pas l’intention d’abandonner le système de points et la disparition des régimes spéciaux.

Alors que pendant des mois des millions de Français sont descendus dans la rue pour manifester leur opposition à ce texte, l’exécutif estime au contraire qu’il est de nature à pacifier, et vecteur de justice.

Certains dans les rangs de l’exécutif considèrent qu’il en va de la crédibilité d’Emmanuel Macron de la faire adopter lors de ce quinquennat.

LCI


Fdesouche sur les réseaux sociaux