Fdesouche

En lien, le parquet fédéral enquête sur l’utilisation en Belgique de passeports syriens volés par l’État islamique.

Un juge d’instruction de Bruxelles a placé quatre suspects sous mandat d’arrêt, dans le cadre d’une enquête de la police judiciaire fédérale portant sur un trafic international de véhicules volés, ou détournés, en Allemagne, amenés et maquillés en Belgique puis mis en circulation avec de faux documents ayant l’apparence de vrais.

L’enquête a débuté en Allemagne lors du contrôle d’une Porsche dont le conducteur, un Syrien résidant en Belgique, a exhibé un passeport signalé faisant partie d’un lot de passeports volés en Syrie par l’État islamique. L’arrestation de plusieurs suspects pour trafic international de voitures nous est confirmée par Éric Van Duyse, porte-parole du parquet fédéral.


Fdesouche sur les réseaux sociaux