Fdesouche

Âgé de trois ans, Aylan Kurdi était mort noyé en 2015 alors qu’il fuyait. La photo de ce petit réfugié syrien avait fait le tour du monde et avait provoqué partout un sentiment d’horreur. Plusieurs responsables viennent de comparaître devant la justice en Turquie et ils ont été déclarés coupables de meurtre.

Les trois hommes ont été condamnés chacun à 125 années de prison. La justice de la ville de Mugla (sud-ouest) accusait ces hommes de “meurtre au second degré” dans le cas de Kurdi et de quatre autres réfugiés syriens, comme le rapporte l’agence de presse officielle Anadolu.

Ces hommes avaient été précédemment arrêtés dans la ville d’Adana (sud). La nationalité des coupables n’avait dans un premier temps pas été divulguée.

[…]

(Traduction Fdesouche)

Der Spiegel


Suivez-nous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux