Fdesouche

Roulers (Belgique) – Il y a sept ans, une femme a été violée toute une nuit dans sa propre maison par un homme masqué et armé. L’auteur l’avait agressée et l’a ensuite violée quatre fois dans sa chambre. Entre-temps, il sniffait de la cocaïne. Le violeur est condamné à une peine de prison effective de huit ans.

Le 7 août 2013, la victime, alors âgée de 46 ans, a été attaquée dans sa maison, en plein centre de Roulers. Lorsqu’elle est rentrée chez elle, elle a été poussée à l’intérieur de sa maison par un homme armé. Elle a été traînée dans les escaliers et jetée sur le lit. “Ma cliente a été horriblement violée, non pas une mais quatre fois. Entre-temps, il sniffait de la cocaïne, puis il a recommencé à frapper. Ma cliente l’a supplié d’arrêter, elle a essayé de s’enfuir, mais elle était coincée dans sa propre maison. Ce n’est que le matin qu’il a quitté la maison”.

“Un médecin a constaté que la femme avait été brutalement violée, qu’elle avait de nombreuses égratignures, des bleus et d’autres blessures sur tout le corps”, a déclaré l’avocat qui a demandé une peine de cinq ans de prison.

L’agresseur portait un bas sur la tête, de sorte que la victime n’a pas pu l’identifier. Il y avait des traces d’ADN et elles correspondaient à l’accusé Arrahmouni O. Un homme qui a vingt ans de moins que la victime et qui purge une peine de prison en Espagne, également pour viol.

(…) La victime a obtenu une indemnisation de 5.000 euros.

Nieuwsblad.be


Fdesouche sur les réseaux sociaux