Fdesouche

Le vice-premier ministre écossais a condamné l’apparition d’autocollants avec le slogan “C’est pas un problème d’être blanc” dans le centre-ville de Perth.

Les autocollants ont été apposés sur les lampadaires et les tuyaux d’évacuation dans toute la ville au cours de la fin de semaine.

John Swinney, qui est aussi MSP pour Perthshire-Nord, a déclaré que les “atroces” autocollants n’avaient “pas leur place à Perth ni dans aucune autre partie de notre pays”.

La police écossaise a déclaré qu’elle ” étudie actuellement la question “.

Sur Twitter, M. Swinney a commenté : “Nous devons nous unir pour résister à ce document inacceptable.”

“Malsain et dégoûtant”

Des autocollants portant le même slogan étaient apparus à Dundee en septembre.

A l’origine, le message est apparu en 2017 sous la forme d’une campagne d’affichage aux Etats-Unis, organisée par un forum de discussion sur Internet, dans le but de provoquer des réactions.

Par la suite, il a été repris et diffusé par des groupes néonazis.

Le groupe local Perth Against Racism (Perth contre le racisme) a déclaré avoir été contacté par des gens de la région qui ont déclaré que l’apparence des autocollants les avait fait se sentir en danger.

Une personne a dit au groupe : “Je suis certainement inquiète pour mes filles qui ne sont pas blanches, mais qui viennent de Perth.”

“Cela rend malade et dégoûte de savoir que des gens pensent comme ça.”

Une porte-parole de la police écossaise a déclaré : “Bien qu’aucune plainte n’ait été déposée à la police au sujet de ces affiches, elles ont été portées à notre attention et les agents examinent actuellement l’affaire.”

BBC

Les articles “It’s okay to be white” sur Fdesouche

Un autre phénomène similaire est apparu cette année avec des affiches « L’islam a raison à propos des femmes » :


Fdesouche sur les réseaux sociaux