Fdesouche

Interviewé sur Europe 1 ce mercredi 25 septembre, le chef de l’Etat a jugé qu’il serait “ridicule” de supprimer l’aide médicale d’Etat (AME) mais qu’il est nécessaire, selon lui, “d’évaluer” ce système permettant aux étrangers en situation irrégulière d’accéder à des soins pris en charge à 100%. Pour l’immigration aussi, ce sera la carte du “en même temps”. Dans un entretien diffusé sur Europe 1 ce mercredi 25 septembre, Emmanuel Macron s’est exprimé pour la première fois sur le sujet, affirmant qu’il ne souhaitait pas supprimer l’aide médicale d’Etat (AME)… 

[…]

Egora


Fdesouche sur les réseaux sociaux