Fdesouche
[…] Samedi, les militants du Collectif de soutien aux personnes sans-papiers de Rennes (CSP 35) organisaient un « parloir sauvage » devant le centre de rétention administrative (CRA) de Saint-Jacques-de-la-Lande, près de Rennes. Chaque mois, ceux-ci se retrouvent devant l’établissement pour discuter à travers les grilles avec des étrangers retenus – enfermés ici dans l’attente de leur expulsion –, sous l’œil des policiers.

Mais cette fois, ces derniers avaient reçu un renfort particulier. « En arrivant devant les grilles, on a vu un drone qui nous a survolés tout au long de l’action et nous a même suivis jusqu’au parking », raconte à 20 Minutes Karen, une membre du collectif présente ce jour-là, confirmant ainsi une information de Mediapart. « Le chef de la police aux frontières (PAF) nous a présenté ça comme un test, sans autre explication », ajoute-t-elle. […]

20 Minutes


Fdesouche sur les réseaux sociaux