Fdesouche

Éric Drouet est sortie de garde à vue, après avoir été arrêté hier soir lors d’une manifestation non déclarée.


Interpellé mercredi 2 janvier près des Champs-Élysées à Paris, Éric Drouet, l’un des leaders des “gilets jaunes”, est toujours en garde à vue jeudi matin, a appris franceinfo auprès du parquet.

Éric Drouet était venu, avec une cinquantaine de personnes, déposer des bougies place de la Concorde, en soutien aux blessés du mouvement des “gilets jaunes”.

Il a été interpellé pour “organisation d’une manifestation non déclarée”, a indiqué une source policière à franceinfo, et placé en garde à vue.



Éric Drouet, l’un des instigateurs du mouvement des «gilets jaunes», a été arrêté mercredi soir à Paris.

Le chauffeur routier de 33 ans a été interpellé place de la Concorde, en marge d’un rassemblement en hommage aux morts et blessés depuis le début des manifestations, pour “participation à une manifestation non déclarée”, selon franceinfo.

Connu pour son franc-parler, Éric Drouet est à l’origine des premiers rassemblements dans toute la France le 17 novembre. Porte-parole du mouvement, il avait notamment appelé fin décembre à investir l’Élysée. “On rentre dedans. […] Les gens veulent y aller pour être écoutés”, avait-il lancé. Il doit comparaître le 5 juin prochain devant le tribunal correctionnel pour port d’arme prohibé de catégorie D.

Le Figaro


Fdesouche sur les réseaux sociaux