Fdesouche

Victime de discriminations comme la plupart des footballeurs chrétiens en Égypte, un jeune Copte a créé son propre centre de formation.

Des projecteurs blancs sont braqués sur une cinquantaine de garçons qui trottinent autour d’un petit terrain de foot. Sur les maillots de toutes les couleurs, on repère autant de prénoms chrétiens, comme Mina, que de Salah, patronyme du footballeur égyptien le plus vénéré du moment.
L’entraînement vient de commencer à l’académie “Je suis”, installée à quelques encablures de la mer Méditerranée, à Alexandrie, la ville la plus francophone d’Égypte. » […]

Le Point

Après 30 ans d’absence, les Pharaons sont enfin sélectionnés pour la Coupe du monde. Avec leur attaquant superstar, Mohamed Salah, les 100 millions d’Egyptiens se prennent même à rêver de victoire. Mais sur cette affiche prometteuse, la plus grande communauté chrétienne du Moyen-Orient semble exclue. Aucun joueur copte ne figure parmi les joueurs de l’équipe nationale attendue en Russie. Le football n’échappe pas aux discriminations qui frappent les coptes dans le pays. […]

lalibre.be


Fdesouche sur les réseaux sociaux