Fdesouche

L’accès à la mosquée de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) a été bloquée jeudi par la mairie. Cette mosquée avait été fermée dans le cadre de l’état d’urgence à cause de sa radicalité. Depuis lundi, des fidèles y retournent, ce qui a fait réagir le maire. Le maire a décidé de réagir en bloquant les portes.

Publicité

Depuis l’été 2017, les musulmans continuaient à prier sous des tentes sur un terrain qui appartenait à l’Etat. En août 2017, des cocktails Molotov avaient été lancés sur les tentes. Lundi dernier, le maire avaient évacué les tentes de ce terrain dont elle est devenue propriétaire. Ce jour-là, des fidèles étaient retournés dans la mosquée toujours fermée.

Jeudi, le maire a donc bloqué l’accès à la mosquée. Pierre Tebaldini a fait installer des grilles. La ville a pris un arrêté d’interdiction de pénétrer” pour des raisons de sécurité”, explique le maire qui, depuis deux ans, demande que l’Etat empêche les prières de rue.

francebleu

Merci à Lilib


Fdesouche sur les réseaux sociaux