Fdesouche

Laurent Jacobelli, porte-parole de Nicolas Dupont-Aignan, a dénoncé lundi soir dans un communiqué les propos “profondément abjects” de l’humoriste Stéphane Guillon, qui a ironisé sur le décès de la mère du président de Debout la France. (LCP)


L’humoriste Stéphane Guillon a réagi ce lundi sur LCI à l’actualité politique de ces derniers jours, critiquant Jean-Luc Mélenchon pour sa réserve à l’approche du second tour, la montée de Marine Le Pen et l’alliance de Nicolas Dupont-Aignan avec le Front national. En particulier il a fait allusion au décès de la mère de ce dernier il y a deux jours

[…]

Stéphane Guillon n’a pas non plus été tendre avec Nicolas Dupont-Aignan qui, ce dimanche, dévoilait son alliance avec Marine Le Pen, qui s’est engagée en retour à le nommer Premier ministre en cas de victoire. Sur le plateau de LCI Matin, l’humoriste explique pourquoi il n’a pas réagi sur son compte Twitter, contrairement à de nombreuses personnalités françaises qui n’ont pas mâché leurs mots : “ Il a perdu sa maman il y a deux jours (ndlr : Colette Aignan, 96 ans) alors j’ai respecté ce moment.” Un respect qui a rapidement disparu dans la phrase qui a suivi :

 

“Je me suis dit que ma mère aurait fait la même chose si je m’étais engagée au côté de Marine Le Pen. Je pense que mère se serait elle aussi laissée mourir.”

Avant de conclure : “ Dupont-Aignan ce n’est même pas un second rôle, il n’a aucune espèce d’intérêt.

LCI

Merci à lajeanne


Fdesouche sur les réseaux sociaux